Le Français Oui, But Why?

Après la conférence sur le bilinguisme en 2011, “My culture, Your Culture” sur le multilinguisme en 2013, le Centre Culturel du Lycée Français de New York continue d’explorer les subtilités des cerveaux bilingues avec une conférence dédiée à la langue française et aux cultures francophones le samedi 16 avril 2016, de 9h30 à 16h.

Regardez la vidéo de la table ronde: “La langue française fait-elle penser le monde différemment?”

On sait aujourd’hui qu’une langue est plus que des mots, elle est aussi une façon de penser et de voir le monde. Le français, langue de Descartes et des Philosophes des Lumières, véhicule de la francophonie, est ainsi porteur de valeurs qui, au-delà des questionnements d’aujourd’hui sur le système politique ou social, font penser le monde différemment. Peut-on identifier ces valeurs ? Comment sont-elles véhiculées dans le discours d’aujourd’hui ? Sont-elles pérennes ? Pour répondre à ces questions nous souhaitons réunir penseurs, écrivains et journalistes comme Rokhaya Diallo, Adam Gopnik et Patrick Weil. Regardez la vidéo de la table ronde: “Pourquoi choisir le français comme langue de création ?” En plus de deux tables rondes, la première Foire des cultures francophones à New York se tiendra toute la journée dans la cafétéria. Si vous venez en famille, des ateliers pour enfants en français seront proposés.


Cet événement est gratuit et ouvert à tous les parents, étudiants, élèves, professeurs, journalistes et francophiles en général intéressés par le bilinguisme et la diffusion des cultures francophones. Les tables rondes se tiendront en français et en anglais, des casques seront distribués pour la traduction.

 

Lieu et date

La conférence a lieu samedi 16 avril 2016 de 10h à 16h au Lycée Français de New York
505 East 75th street
New York, NY10021


 

Programme de la journée



 

9h30 - 10h: Accueil Café et viennoiseries offertes par le Moulin à Café

Les tables rondes

10h - 12h: Première table ronde: La langue française fait-elle penser le monde différemment?

Le français, langue de Descartes et des Philosophes des Lumières, est porteur de valeurs qui, au-delà des questionnements d’aujourd’hui sur le système politique ou social, font penser le monde différemment. Peut-on identifier ces valeurs ? Comment sont-elles véhiculées dans le discours d’aujourd’hui ? Sont-elles pérennes ?

Modérée par Pascale Richard, directrice du Centre Culturel au Lycée Français de New York. Pascale Richard a rejoint l’équipe du LFNY en tant que directrice du Centre Culturel en 2011. Son rôle est de faire découvrir le meilleur des cultures françaises et américaines, à travers plusieurs conférences, concerts et séances cinéma. A l’automne 2012, elle a lancé le programme d’artistes en résidence. Avant de travailler au Lycée, Mme. Richard était vice-présidente des relations extérieures à la FIAF. Une ancienne journaliste spécialisée dans la mode et la culture, Mme. Richard est diplômée de Sciences po et de l’Ecole de Journalisme de New York University.

Mot d’introduction de M. Sean Lynch, proviseur du Lycée Français de New York

 

 

Introduction par Bénédicte de Montlaur, Conseillère culturelle à l’ambassade de France à New York. Auparavent, Bénédicte de Montlaur était directrice adjointe de la direction de l’Afrique du Nord au Ministère des affaires étrangères. De 2011 à 2012, elle était la conseillère pour le Moyen Orient de Nassir Abdulaziz Al-Nasser, président de l’Assemblée générale des Nations Unies. Elle est diplômée de l’École Normale Supérieure et de l’Institut d’Études Politiques de Paris. Elle a aussi un master de sociologie de la Sorbonne.

Introduction par Paul Robert Tiendrébéogo qui, avant d’être nommé représentant permanent de la Francophonie, était le représentant permanent du Burkina Faso à Vienne, aussi accrédité en Croatie, Hongrie, République Tchèque, Slovaquie et Slovénie. De 2008 à 2011, il a servi comme représentant permanent adjoint du Burkina Faso à l’ONU. Entre 2007 et 2008, il était ambassadeur et conseiller diplomatique du président du Burkina faso.

Eileen M. Angelini, récipiendaire d’une bourse Fulbright 2010-2011 en tant que chercheuse invitée de Fulbright Canada en études sur la mondialisation et la culture à l’Université McMaster (Hamilton, ON) et nommée Chevalière dans l’Ordre des Palmes Académiques en août 2011 et Fulbright Specialist Roster en 2013, a reçu sa licence en français à Middlebury College (Middlebury, VT) et sa maîtrise et son doctorat en études françaises à Brown University (Providence, RI).  Elle est professeur de français à Canisius College (Buffalo, NY) et a servi comme Chef du Département des Langues Modernes, Littératures, et Cultures de 2006 à 2009. Au cours de l’année académique 2006-2007, sa première année à Collège Canisius, elle a créé  le chapitre Nu Chi de Pi Delta Phi, la Société d’Honneur Française (National French Honor Society).

Rokhaya Diallo est une militante associative française, journaliste pour la télévision et la radio, réalisatrice et écrivain. Elle est l’auteur de “Racisme, mode d’emploi” (Larousse, mars 2011), “À nous la France !” (Michel Lafon, avril 2012), “La France une et multiculturelle” (Fayard, avril 2012). Elle est née de parents sénégalais et gambien venus en France en 1989.

Adam Gopnik est un essayiste et commentateur canadien-américain. Il est surtout connu comme journaliste au New Yorker,  magazine auquel il contribue par des articles, des fictions, des mémoires et des critiques depuis 1986. Il est aussi l’auteur de la collection d’essais Paris à la lune, un compte-rendu de cinq années passées dans la capitale française.

Bénédicte de Montlaur, Conseillère culturelle à l’ambassade de France à New York. Auparavent, Bénédicte de Montlaur était directrice adjointe de la direction de l’Afrique du Nord au Ministère des affaires étrangères. De 2011 à 2012, elle était la conseillère pour le Moyen Orient de Nassir Abdulaziz Al-Nasser, président de l’Assemblée générale des Nations Unies. Elle est diplômée de l’École Normale Supérieure et de l’Institut d’Études Politiques de Paris. Elle a aussi un master de sociologie de la Sorbonne.

Patrick Weil est historien spécialiste des questions d’immigration et de citoyenneté. Il est Directeur de Recherche au CNRS. Patrick Weil est également professeur invité à la faculté de droit de l’Université de Yale dans le Connecticut et professeur à la Paris School of Economics.

 

12h - 13h30: Sandwiches et boissons servis

 

13h30 - 15h: Deuxième table ronde: Pourquoi choisir le français comme langue de création ?

Dans un monde où la langue anglaise est de plus en plus parlée, le français, la langue de la culture par excellence, est encore utilisée par de nombreux artistes et écrivains.

Modérée par Isabelle Milkoff, Chef du département de litérature et de philosophie, professeur au Lycée Français de New York Agrégée et titulaire d’un doctorat de Lettres modernes, Isabelle Milkoff-Radigan a enseigné à Paris et en région parisienne, en collège et en lycée, ainsi qu’à l’université. Elle adore aussi enseigner le théâtre, et a contribué à créer une option théâtre dans le lycée parisien où elle a travaillé pendant douze ans. Dans le cadre du Plan académique de Formation de l’Académie de Paris, elle a aussi animé des stages de formation pour enseignants consacrés au théâtre et au roman français contemporain. Lectrice, écrivain, metteur en scène, amatrice d’art et de théâtre contemporains, Mme Milkoff-Radigan aspire à un enseignement de la littérature ouvert sur le monde. Elle est Chef du département de Lettres et de Philosophie du Lycée depuis 2010.

Alain Borer est poète, critique d’art, essayiste, romancier, dramaturge, écrivain-voyageur (signataire du manifeste Littérature-monde), spécialiste mondialement reconnu d’Arthur Rimbaud. Son dernier livre s’intitule De quel amour blessée. Réflexions sur la langue française (Gallimard, 2014).

Lili Chopra est la directrice artistique du FIAF depuis 2006. Elle a fondé Crossing the Line, un festival pluridisciplinaire organisé par le FIAF tous les automnes. Elle a une solide expérience en programmation, production et marketing d’événements internationaux et de spectacles vivants, en France et à New York. En plus de travailler comme administratrice et productrice pour des artistes indépendants et des festivals, elle a passé quatre ans au New York Live Art où elle a travaillé en étroite collaboration avec David White comme productrice associée et conservatrice de sa galerie. Elle a obtenu un Master en Histoire du théâtre et du spectacle vivant à Paris X et un Master en Administration des arts à Columbia.

Catherine Cusset est née à Paris en 1963. Ancienne élève de l’École Normale Supérieure et agrégée de lettres classiques, elle a enseigné pendant douze ans à l’université de Yale. Elle est l’auteur de dix romans parus chez Gallimard entre 1990 et 2013, dont En toute innocence, Le problème avec Jane (Grand prix littéraire des lectrices d’Elle 2000), et Un brillant avenir (Prix Goncourt des Lycéens 2008). Elle est traduite dans une quinzaine de langues. Elle vit depuis vingt ans à New York.

Florent Masse est maître de conférence au département de français et d’italien à Princeton et directeur de l’Avant-Scène, l’atelier de théâtre en français. Il est le directeur artistique de Seuls en Scène, le festival de théâtre français à Princeton dont il est l’organisateur depuis sa création en 2012. Il a mis en scène quarante productions de pièces françaises classiques, notamment Le Tartuffe (2005 & 2010), Dom Juan (2008), L’Ecole des femmes (2012), Les femmes savantes (2012) et Le Cid (2013). Il a fait venir à Princeton une liste d’éminents comédiens français pour des performances ou des masterclass comme Guillaume Gallienne et Pierre Niney.

Jean-Benoit Nadeau est chroniqueur au quotidien Le Devoir, reporter au magazine L’actualité et éditorialiste chez Avenues. Il est l’auteur de The Story of French, The Story of Spanish et Sixty Million Frenchmen Can’t Be Wrong. Il publie ce printemps The Bonjour Effect, the Secret Codes of French Conversation Revealed (St. Martin’s Press).

 

Foire new yorkaise des cultures francophones



La première Foire new yorkaise des cultures francophones se tiendra dans la cafétéria du Lycée Français. Vous aurez l’occasion de discuter et de rencontrer de nombreux acteurs de la diffusion de la langue française et des cultures francophones. La Foire des cultures francophones sera ouverte sans interruption de 9h30 à 16h permettant à tous ceux que cela intérèsse d’y faire un tour. L’événement est gratuit et ouvert au public. Si vous venez en famille, vos enfants pourront participer toutes les demi-heures à des ateliers en français organisés par DifFRactions et Kiddy French Wink. Inscrivez-vous aux ateliers.

Si vous voulez garder un souvenir de la journée, passez à notre photomaton et donnez-nous votre réponse à la question “pourquoi le français?”. Les photos et les messages seront partagés sur nos réseaux sociaux.

Après chaque table ronde, nous organisons une séance de dédicaces au stand d’Albertine dans la cafétéria :
- De 12h à 12h30: Rokhaya Diallo et Patrick Weil
- De 15h à 15h30 : Alain Borer, Catherine Cusset et Jean-Benoît Nadeau


Exposants

 

Programme

9h30-10h: Accueil café

9h30-16h: Foire (cafétéria)
10h-12h: Table ronde (auditorium)

12h-13h30: Repas léger

13h30-15h: Table ronde (auditorium)

Contacts

Pascale Richard .(JavaScript must be enabled to view this email address)
Manon Grossard .(JavaScript must be enabled to view this email address)
Tel: (212) 439 3872

Les sponsors